Parce qu'une belle histoire commence avec quelques mots